Filinfo

Foot

CHAN 2021: les Locaux s'adaptent au climat équatorial du Cameroun

Séance de décrassage des Locaux au stade Be Panda à Douala au Cameroun, jeudi 14 janvier 2021. © Copyright : DR
Kiosque360. Les hommes de Houssine Ammouta ont découvert le climat équatorial camerounais à la leur arrivée à Douala pour prendre part aux phases finales du Championnat d’Afrique des nations. Un climat marqué par une forte humidité et une chaleur moite.
A
A

Bienvenue au Cameroun ! L’équipe nationale des joueurs locaux est arrivée à Douala pour défendre son titre au Championnat d’Afrique des nations (CHAN). Pour ce faire, les hommes de Houssine Ammouta ont un adversaire de taille à surmonter: le climat camerounais, marqué par sa chaleur et sa forte humidité, rapporte le quotidien Assabah dans son édition des 16 et 17 janvier.

Pour s’adapter rapidement à ce climat, le sélectionneur national a aussitôt programmé deux séances d'entraînement axées sur la respiration et la récupération physique, affirme une source bien informée à nos confrères arabophones. La même source précise que les températures atteignent actuellement 33 degrés Celsius alors que le taux d’humidité plafonne à 75%.

Les entraînements se poursuivent ce vendredi et samedi sur la pelouse du stade principal de Douala. Des séances qui concernent cette fois le volet tactique pour préparer au mieux la première rencontre des Lions de l’Atlas face à la sélection togolaise, lundi prochain.

Par ailleurs, la délégation marocaine subira samedi un test de dépistage contre le nouveau coronavirus, conformément au règlement du comité organisateur de la compétition. Rappelons que la première rencontre se jouera sans Abdelilah Hafidi, ni Mehdi Karnass et Adam Neffati en raison de blessures.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot EN des locaux
Foot Cameroun 2020

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous