Filinfo

Foot

Le Mondial 2022 en question à Marrakech

© Copyright : DR
Kiosque360. Marrakech accueille à la mi-janvier 2019 le congrès de la FIFA. Un rendez-vous d’autant plus important que plusieurs grandes décisions y sont attendues, et qui concernent le chamboulement des futures Coupes du monde, y compris celle qui aura lieu au Qatar en 2022. Les détails.
A
A

Les dirigeants du football mondial se réuniront en janvier prochain à Marrakech, qui accueillera le congrès de la FIFA. Un rendez-vous lors duquel plusieurs grandes décisions, qui impacteront sur l’avenir du sport le plus populaire du monde, seront adoptées.

Les futures éditions de la Coupe du monde ainsi que leur format seront à l’ordre du jour, notamment le Mondial 2022 qui aura lieu au Qatar, rapporte le quotidien Assabah du mardi 18 décembre.

Selon des indiscrétions obtenues par nos confrères arabophones, le passage de la Coupe du monde de 32 à 48 équipes, prévu initialement en 2026 lors de la Coupe du monde qu’accueilleront les Etats-Unis, le Mexique et le Canada, pourrait avoir lieu dès 2022, avec le Mondial du Qatar. Une réforme qui, si elle a lieu, mettra une pression considérable sur les organisateurs qataris de la prochaine Coupe du monde.

Le petit émirat du Golfe, déjà décrié pour la manière dont il a obtenu l’organisation du Mondial 2022, aura évidemment du mal à organiser une compétition où évolueront 48 équipes, avec chacune ses propres supporters. Cela nécessite évidemment la construction de nouveaux stades et de nouvelles infrastructures d’accueil et hôtelières. La FIFA pourrait ainsi réclamer au Qatar d’organiser le Mondial conjointement avec des pays voisins… que l’on sait en froid avec Doha.

Dans le pire des cas, ajoute Assabah, le Qatar peut se voir retirer la Coupe du monde 2022 au profit du trio nord-américain, la Coupe du monde 2026 revenant alors à la Chine ou à l'Angleterre, alors que la Coupe du monde 2030 célebrera son centenaire en Uruguay, pays qui en a organisé la première édition en 1930. Le Maroc et l'Afrique seront donc les grands oubliés lors de ce conclave de la FIFA à Marrakech.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Raja de Casablanca
Foot Raja de Casablanca

Garrido attaque le Raja auprès de la FIFA

Foot FIFA
Foot FIFA

Les matchs arrêtés pour racisme seront perdus sur tapis vert

Foot CAF
Foot CAF

Pourquoi Fouzi Lekjaa est ciblé dans la CAF


1 commentaires /

  • adessbxl
    Le 18 Dec. 2018 à 06h29
    Grosse nième Magouille en vue de la Mafia FIFA.
    Le Maroc devrait proposer de s' allier au Qatar pour faire une partie des éliminatoires au Maroc en 2022 et qu' on vienne pas parler de distances car entre Montreal et Mexico y a que 3h de moins en avion qu' entre Casablanca et Doha.
    Et question température c 'était aussi très HOT aux USA en 1994
    Bref le Maroc devrait faire preuve d' imagination et ne pas laisser la FIFA faire ses combines sans être pro actif.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse

WAC et Raja s’arrachent les mêmes joueurs

Casablanca n'aura pas son grand stade

Coulisses du divorce FRMF-Renard

Ahmad Ahmad passe outre le TAS

Candidatures illégales à la tête de la FRMA?

Eriksen et Van de Beek visés par le Real

Présidents endettés et membres de la FRMF

Mahrez, un Fennec vert de rage