Filinfo

Foot

Le Raja compte les interminables saisies bancaires

© Copyright : DR
Kiosque360. La direction du Raja de Casablanca est une nouvelle fois dans la tourmente. Le compte bancaire du club a de nouveau été saisi à cause du non-paiement des salaires de deux ex-employés du club. Ces derniers seraient victimes d’un limogeage abusif.
A
A

Le compte bancaire de la section football du Raja de Casablanca a de nouveau été saisi, suite à deux verdicts de justice favorables à deux anciens employés du club, qui ont été limogés sans avoir reçu leur solde de tout compte, rapporte le journal Al Akhbar du weekend des 25 et 26 mai. Cette affaire a grandement choqué la direction du club, en premier lieu son président, Jawad Ziyat.

La saisie du compte du Raja est tombée au mauvais moment puisque le compte vient d’être alimenté par la somme de 5 millions de dirhams, qui équivaut au reliquat de la somme du transfert de l’ex-Aigle vert, Jawad El Yamiq, à l’équipe italienne de Gênes, précisent nos confrères arabophones. Concernant la cause de la saisie du compte, la direction du Raja est accusée de ne pas avoir versé 300.000 dirhams à deux ex-employés du club.

Toujours selon le quotidien arabophone, même si cette affaire peut être reglée, le compte bancaire du club risque d’être saisi une nouvelle fois à cause d’autres affaires dans lesquelles est empêtré le club. Des employés du complexe Tessema ont notamment porté plainte contre le club. Ils accusent les dirigeants de ne pas avoir versé leurs salaires. Ils sont au total six et ont tous porté plainte auprès de la justice.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot subvention
Foot subvention

10 MDH pour le Wydad et le Raja

Foot Mercato
Foot Mercato

Le Raja fixe la liste de ses joueurs à vendre

Foot Raja de Casablanca
Foot Raja de Casablanca

Ngoma, à peine arrivé déjà opéré


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les quatre obstacles de Maroc-Côte d’Ivoire

La SNRT s’explique au Parlement sur la CAN

Benzarti négocie un nouveau salaire

Van de Beek ferait l'affaire du Real

La corruption gangrène le foot camerounais

Renard «espionne» les éléphants

Infantino lâche Ahmad Ahmad

Le harcèlement éclabousse la CAN

Majorque n’a pas oublié Badou Zaki

Les Marocains conjurent le sort du 1er match