Filinfo

Foot

FRMF: voici l’ordre du jour de l’assemblée générale

© Copyright : DR
Kiosque360. La Fédération royale marocaine de football tient ce mercredi son assemblée générale pour amender plusieurs dispositions relatives au nombre des mandats du président, l’annulation de la représentativité des clubs au sein du comité directeur... Place donc à de nouveaux statuts.
A
A

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) tient mercredi son AG annuelle. Plusieurs amendements portant sur les statuts, les lois régissant les litiges, le statut du joueur, les sanctions et le règlement réprimant le dopage sont à l’ordre du jour de cette AG, informe le quotidien Al Ahdath Al Maghribia du mercredi 21 avril.

La fédération validera l’amendement de l’article 25 de la loi la régissant. Une disposition qui modifiera la représentativité des clubs au sein du Comité directeur de la fédération à travers l’annulation de trois postes de représentants de la division d’élite contre deux respectivement de la deuxième division et la division amateurs.

A en croire Al Ahdath, l’objectif de cet amendement est d’éviter une double représentation au sein du Comité directeur et la Ligue nationale de football professionnel (LNFP), ou le football féminin. 

Ces amendements sont également dictés par le respect du principe de la séparation des pouvoirs. En effet, il est aberrant que des membres de la Commission de contrôle et gestion des clubs chargée de remonter l’information au Comité directeur, siègent aussi au sein dudit comité, se trouvant ainsi dans l’obligation de prendre des décisions à l’encontre des clubs qu'ils représentent.

Un autre amendement concerne la durée de l’exercice du président de la FRMF, qui se limitera désormais à deux mandats conformément à l’article 23 de la loi n°30-09 relative à l'éducation physique et aux sports. 

Cependant, quelques exceptions permettent au président de la FRMF de se porter candidat pour un troisième mandat s’il occupe en même temps une fonction au sein du bureau exécutif d’une confédération internationale ou de la FIFA comme c’est le cas pour Fouzi Lekjaa.

Enfin, l’AG de la fédération devra parapher l’amendement du délai imparti aux clubs pour exécuter les décisions de la Chambre nationale de la résolution des litiges. Désormais, les clubs disposent de 45 jours pour payer aux joueurs ou entraîneurs les salaires et primes dus.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot AG de la FRMF
Foot AG de la FRMF

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous