Filinfo

Foot

Amir Richardson, l'étoile montante des Lions de l'Atlas

Amir Richardson © Copyright : AFP
A la fin des 90 minutes qui ont vu le Maroc se qualifier premier du groupe F face à la Zambie (1-0), une figure a captivé les regards pendant les vingt dernières minutes de la rencontre. Amir Richardson a fait bonne impression, révélant un aperçu de son réel potentiel au sein de la sélection marocaine. Portrait.

Du haut de ses 1m95, Amir Richardson a préféré l'effervescence des stades de gazon à l'élégance rebondissante des parquets. Fils de l'ancien joueur de la NBA, Michael Ray Richardson, Amir a choisi de tracer son propre chemin loin du ballon orange pour embrasser le cuir coloré. Bien qu'il se déplace avec aisance balle au pied, son physique imposant évoque davantage le basket que le football.

«J'ai tout de suite aimé le football et, ayant un certain potentiel, je n'ai pas hésité à choisir ce sport», se remémore le milieu de terrain de Reims. «Mon père m'a beaucoup aidé mentalement, car il connaît le monde du sport de haut niveau. C'est un atout», confie le néo Lion de l'Atlas, de mère marocaine.

Formé au Havre AC, il a rejoint le Stade de Reims en 2022 pour cinq saisons, prêté à son club formateur pour une saison. Un retour couronné de succès, puisqu'ils ont remporté le championnat de Ligue 2 en 2023. Après cette montée en L1, le prêt prend fin, et Richardson fait son retour au Stade de Reims aux côtés de son compatriote Yunis Abdelhamid et hérite du numéro 8.

Cette saison, le Lion de l’Atlas est devenu titulaire indiscutable avec le Stade de Reims, profitant des blessures de ses coéquipiers, Azor Matusiwa aux adducteurs et Valentin Atangana au niveau de la cheville et aux adducteurs, pour démontrer son talent. Avec son impact physique, sa présence dans le jeu avec justesse et un profil longiligne, Amir, en 14 matchs en cette première partie de Ligue 1, a inscrit 3 buts et délivré une passe décisive.

En sélection, le milieu de terrain de 22 ans a d’abord porté le maillot de l’équipe de France chez les jeunes à six reprises, avant de décider de défendre les couleurs du Maroc: «C’est un rêve d’enfant. Représenter le Maroc est une grande fierté».

Avec les U23, Amir a ajouté une ligne à son palmarès en remportant la CAN de la catégorie avec les Lionceaux de l’Atlas, compétition qui s'est déroulée sur le sol marocain l'été dernier. Son talent s'est exprimé de manière éclatante durant toute la compétition et l’a confirmé avec un but contre le Ghana U23 (5-1).

Pour cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, Côte d'Ivoire, le milieu de terrain fait partie des 27 joueurs retenus par le sélectionneur national Walid Regragui. Ses premières minutes face à la Zambie (1-0), dans le cadre de la troisème journée des poules, ont confirmé ce que beaucoup avaient pressenti: malgré son jeune âge, Richardson s'est révélé être un véritable "Patron" sur le terrain.

Par Anas Zabari

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous