Filinfo

Foot

La finale de l'Euro a déjà eu lieu!

© Copyright : DR
Et que dire du match de Mbappé, de sa deuxième mi-temps surtout? Certains continuent de voir en ce garçon le soi-disant futur du football. Il faut qu’ils se réveillent et ouvrent bien les yeux: Mbappé, c’est le présent déjà.
A
A

Quel match ce France Allemagne (1-0). Quel régal. Bien sûr, il n’y a eu qu’un seul but de marqué, et un auto goal qui plus est. On n’a pas vu, non plus, une avalanche d’occasions franches ou de frappes cadrées.

Mais on a vu, par contre, tout ce que le football de haut niveau peut nous offrir aujourd’hui. Le spectre est très large. Cela va de l‘intensité émotionnelle au combat physique, en passant par la discipline tactique. Et, last but not least, les gestes techniques.

On a même eu droit à une scène surréaliste quand Rudiger, passez-moi l’expression, donnait l’impression de «faire l’amour» à Pogba en le plaquant ventre contre dos, en le ceinturant par la taille, en le mordillant, et en lui pinçant les mamelons. Incroyable!

Mais le plus incroyable, c’est que Pogba, sans doute homme du match, n’a pas perdu sa concentration, et que les deux joueurs, une fois la partie finie, se sont parlés et réconciliés, dans un geste de très grande classe.

Ce qui s’est passé entre ces deux joueurs résume ce match: une bataille, une grande bataille, un choc des titans, où tous les coups semblaient permis, mais au coup de sifflet final, on oublie tout et on redevient amis-amis…

Et que dire du match de Mbappé, de sa deuxième mi-temps surtout? Certains continuent de voir en ce garçon le soi-disant futur du football. Il faut qu’ils se réveillent et ouvrent bien les yeux: Mbappé, c’est le présent déjà.

Il n’a pas marqué et n’a pas été directement décisif. Mais ce qu’il a fait, c’était grandiose. Le but qu’il marque, et qui a été annulé après coup, on peut se le repasser à l’infini. Parce qu’il frise la perfection. Avec sa «danse» devant le ballon, la terreur qu’il semble inspirer aux défenseurs allemands dont les pieds semblent littéralement trembler face à ce joueur…

Et puis la manière avec laquelle il accélère pour déposer Hummels sur une remise magnifique de Benzema… Quelle pointe de vitesse phénoménale, surhumaine! Normalement, il y a penalty. La VAR n’y a vu que du feu.

Remarquez que personne n’a protesté, même pas Mbappé. Une action pareille dans la Botola marocaine, avec le pénalty non sifflé, aurait donné lieu à des polémiques et des débats sans fin, d’interminables arrêts de jeu, des joueurs furieux qui veulent quitter le terrain en guise de protestations…

Ce match aurait pu se terminer par un 3-0 ou 4-1 sans problème. C’était une finale avant l’heure, avec une équipe d’Allemagne intéressante malgré tout et une équipe de France qui joue comme l’Atletico de Madrid mais avec plus de talent devant.

Cette «finale» résume bien le niveau extrêmement relevé de cet Euro, nettement plus fort que le dernier Mondial, et qui s’approche du niveau de la Champion’s League européenne. Hâte de découvrir la suite.​

Par Footix marocain
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous