Filinfo

Foot

Les Lions de l'Atlas blessés inquiètent Vahid Halilhodzic

Hakim Ziyech et Achraf Hakimi. © Copyright : DR
Kiosque360. Les blessures de plusieurs joueurs de l’équipe nationale inquiètent fortement le sélectionneur Vahid Halilhodzic. Ce dernier a demandé au médecin de la sélection, Saïd Zkini, de réaliser des rapports sur l’état de santé de plusieurs joueurs blessés, dont Ziyech et Hakimi
A
A

A quelques semaines du début du stage de préparation de l’équipe nationale, qui verra les Lions de l’Atlas jouer deux rencontres amicales contre le Sénégal et la République démocratique du Congo, plusieurs blessures sont venues perturber la préparation des Lions de l’Atlas et inquiètent en premier le sélectionneur Vahid Halilhodzic. Ce dernier a en ce sens demandé au médecin de la sélection, Said Zkini, de préparer des rapports médicaux, rapporte le quotidien Assabah du weekend des 19 et 20 septembre.

Vahid Halilhodzic a demandé à Zkini de réaliser un premier rapport sur l’état de santé de Hakim Ziyech, blessé lors de la préparation d’intersaison de Chelsea et qui sera absent à la prochaine rencontre des Blues contre Brighton.

Outre Ziyech, Halilhodzic a commandé un second rapporte sur Nordine Amrabat, également blessé puisqu’il n’a pas pu jouer en compagnie de son club, Al Nasr, en Ligue des champion asiatique, rappellent nos confrères arabophones.

Amrabat, qui est officiellement indisponible pendant une durée de six semaines, pourrait ne pas faire partie du groupe des Lions de l’Atlas qui prendront part au stage de préparation prévu en Europe début octobre. Autre joueur dont la santé inquiète le sélectionneur: Yunis Abdelhamid. Le défenseur de Reims a récemment été testé positif au coronavirus et se trouve actuellement en quatorzaine.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous