Filinfo

Foot

La Sonarges voit le bout du tunnel

© Copyright : DR
La Société nationale de réalisation et de gestion des stades (Sonarges) renoue enfin avec la rentabilité, au bout de 4 années de crise financière. Les détails.
A
A

La Société nationale de réalisation et de gestion des stades (Sonarges) s'apprête à renouer avec la rentabilité, après 4 années de crise financière. En effet, le plan de redressement entamé fin 2015 commence à porter ses fruits. Un plan mis en place par Lahcen Sekkouri, ministre de la Jeunesse et des sports, qui s'est traduit par plusieurs actions et ont sauvé la société de la faillite.

Afin d'assurer sa mise en œuvre de façon efficace, un nouveau président du directoire a été nommé en juin 2016, souligne La Vie Eco dans son édition du 20 janvier. Il s'agit de Abdelkader Roboa, ancien directeur régional de l'Agence nationale des ports. “Durant le deuxième semestre de 2016, le conseil de surveillance et le comité d'audit et d'évaluation se sont réunis plus de six fois et ont acté plusieurs décisions pour assurer la continuité d'exploitation”, explique le président. D'abord, le budget 2016 a été validé alors que la société n'en avait plus depuis 2012 !

Ainsi, elle a pu obtenir 10 MDH de contribution de l'Etat pour honorer une partie de ses dettes, mais aussi une ligne budgétaire de 35 MDH pour apurer la situation de Sonarges en 2017. “Suite à un diagnostic stratégique, la société a préparé son projet de budget 2017-2021 qui est en cours de négociation avec la tutelle financière. Ce dernier prévoit un budget de fonctionnement de 52,8 MDH en 2017 et un Plan d'investissement de 72 MDH sur 5 ans”.

L'entreprise envisage aussi de recouvrer toutes ses créances, récupérées à 48% soit à hauteur de 10 MDH, pendant les 6 derniers mois de 2016. Le reste devrait l'être au courant de l'année. Les créanciers ne sont autres que les clubs de football et les fédérations.

Une certification des comptes pour les exercices allant de 2012 à 2015 a également été faite. Le conseil de surveillance a aussi renforcé son rôle dans le pilotage de l'activité des entreprises par la création de deux comités, le comité d'audit et le comité stratégique. Au cours de l'exercice écoulé, l'opérateur a pu réaliser un chiffre d'affaires de 17 MDH, dont 10,65 millions générés par les 84 matchs organisés dans les trois stades (Tanger, Marrakech et Agadir), principalement celui de la ville ocre. Selon le président du directoire, ce montant est cependant insuffisant pour maintenir l'activité de la société et assurer son développement.

Par Le360
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Stades
Foot éliminatoires mondial 2022

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous