Filinfo

Foot

L'intérieur bloque les subventions «sportives»

© Copyright : DR
Kiosque360. Fini le laxisme en matière d'argent public dédié au sport. Le ministère de l'intérieur s'apprête à publier une circulaire pour bloquer les subventions aux associations sportives ne disposant pas de l'habilitation.
A
A

Le ministère de l’intérieur s’apprête à publier une circulaire à l’intention de l’ensemble des préfectures, des provinces et des perceptions du royaume. L’objet de cette circulaire est la suspension du versement des primes aux clubs et aux associations sportives ne disposant pas de l’habilitation, qui est une reconnaissance écrite du ministère de l’Intérieur pour exercer une activité sportive.

D’ailleurs, le ministère de la Jeunesse et des sports avait auparavant accordé un délai d’un an aux associations sportives pour se conformer aux exigences du ministère de l’Intérieur et de la loi 30-09 relative à l'éducation physique et aux sports. Le quotidien arabophone Assabah du 10 janvier fait le point sur ces questions.

Le journal nous apprend ainsi que les services du ministère de l’Intérieur ont fini la préparation de ladite circulaire. Elle devrait être généralisée avant la fin de cette semaine ou, au plus tard, la semaine prochaine.

Par ailleurs, le département de la Jeunesse et des sports a publié un guide pour aider les associations sportives à obtenir ce fameux sésame. Il recense les conditions pour l’obtention de l’habilitation.

D’abord, il faut disposer d’un statut général et d’un règlement intérieur validés préalablement par le ministère de la Jeunesse et des sports. Ensuite il faut adresser une demande à ce dernier accompagnée des documents légalisés via une lettre recommandée. La demande est par la suite traitée par le département dans un délai de 2 mois.

Parmi les autres conditions pour disposer de l’habilitation, il faut tenir une comptabilité et faire valider le plan de trésorerie prévisionnel par une assemblée générale. Il faut aussi présenter les rapports financiers et le dossier technique.

Pour rappel, Assabah avait auparavant annoncé que la plupart des clubs sportifs marocains se trouvaient dans une situation irrégulière. Seuls 3 clubs de la Botola disposent de l’habilitation. Il s’agit du FUS de Rabat, de l’Olympique de Safi et du Difaa d’El Jadida. En deuxième division seul l’olympique de Dcheira dispose de l’habilitation. Il faut y ajouter le Stade Marocain qui, lui, est un club multi sections.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot fédérations sportives
Foot fédérations sportives

Talbi Alami serre la vis des contrats-programmes

Foot subvention
Foot subvention

Les 7 millions de dirhams de la discorde

Foot Championnat d'Espagne
Foot Championnat d'Espagne

La justice de l'UE sauve le Barça et le Real


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

José Mourinho n’a plus la cote

Une CAN juteuse pour qui ira loin

Le Wydad en stage à Monastir?

La CAF inquiète après le décès de Morsi

Nasser al-Khelaïfi parle de Neymar et Mbappé

Le moral des Lions de l'Atlas inquiète

Ahmed Ahmed rassure sur la CAF

Des athlètes et des records à Rabat

Le Bayern a une solution prête pour Bale

Les Lions iront de Marrakech au Caire