Filinfo

Botola

Sacre du Wydad: la fête de Casablanca à Pékin

© Copyright : DR
Kiosque360. Les supporters du Wydad ont fêté le titre de champion jusqu’à tard dans la nuit à Aïn Diab. Les Wydadis du bout du monde se sont également joints aux célébrations. Une ambiance festive marquée par quelques dérapages qui ont été contenus efficacement par les forces de l’ordre.
A
A

Des centaines de supporters Wydadis ont afflué sur la côte casablancaise mercredi soir pour fêter le 19e titre du club remporté face à l’Olympique de Safi (2-1). Un rassemblement qui a mis les forces de l’ordre en état d’alerte maximale pour diriger le flux des supporters indique Al Akhbar dans son édition du 19 mai.

Le quotidien rapporte que la circulation sur le tronçon de Ain Diab a été bloquée pendant deux heures en raison du nombre de véhicules dont les occupants ont utilisé des fumigènes aux couleurs du club. Cependant, ces moments de liesse ont également donné lieu à des dérapages en raison des violences et des vols commis par certains individus. Al Akhbar indique que deux individus ont été déférés devant le parquet pour avoir commis des vols de téléphones portables.

Pour garantir la sécurité des supporters, les forces de l’ordre ont quadrillé plusieurs quartiers comme l’ancienne médina, Bourgogne, ou encore Al Inara, connus pour être des fiefs des Rouge et blanc. Mais ces fêtes ne sont qu’un avant-goût d’autres célébrations prévues par les Wydadis, indique Al Akhbar, qui poursuit que les aficionados du club vont procéder au sacrifice de moutons dans plusieurs quartiers de la ville. D’autres ont prévu de dresser des grandes tentes dans leurs quartiers où plusieurs artistes connus pour leur amour pour le club vont se produire, alors que les bars et les discothèques vont également inviter ces artistes pour attirer une clientèle composée des inconditionnels du club.

Les Wydadis à travers le monde n’ont pas manqué l’occasion de célébrer le titre et posté des vidéos immortalisant le moment. Parmi les vidéos qui ont le plus buzzé, selon Al Akhbar, celle d’un ressortissant marocain habitant dans la capitale chinoise Pékin, qui a fait le tour du centre de la ville avec sa voiture en déversant des sons et chansons à l’effigie du club, sous les regards amusés des Chinois.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Mercato: Badi Aouk n’a pas signé au WAC

Botola Mercato
Botola Mercato

Mercato. Wydad: Brahim Nakkach prolonge

Botola Mercato
Botola Mercato

Zouheir Laâroubi va quitter le WAC pour une destination surprise


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double