Filinfo

Foot

Premier League: Chelsea renverse Manchester United avec deux buts in extremis, Amrabat resté sur le banc

Les joueurs de Chelsea. © Copyright : DR
Chelsea a réalisé un des plus incroyables renversements de l'histoire en Premier League, avec une victoire 4-3 contre Manchester United obtenue grâce à deux buts dans le temps additionnel du prodige anglais Cole Palmer, jeudi à domicile. Convoqué pour cette confrontation avec les Red Devils, l’international marocain Sofyan Amrabat est resté sur le banc de touche.

Les spectateurs ont explosé de joie à Stamford Bridge après avoir été à deux doigts de siffler leurs joueurs, une nouvelle fois, dans cette saison où les fulgurances rivalisent avec l'irrégularité de leurs protégés.

Les "Blues" sont passés par tous les états: l'euphorie de mener 2-0 après vingt minutes, la stupeur d'être renversés à la 67e (2-3), le soulagement d'égaliser sur penalty (90e+11) et la folie de l'emporter sur une dernière frappe contrée de Palmer (90e+12), recrue estivale de 21 ans.

Le cauchemar de Manchester United a été renforcé par la sortie sur blessure de Raphaël Varane et de celui qui l'a remplacé à la mi-temps, le vétéran Jonny Evans.

Erik ten Hag fait face à une pénurie de défenseurs centraux, avec l'absence longue durée de Victor Lindelöf et Lisandro Martinez, touchés par des blessures musculaires, et il a été contraint de faire entrer le jeune Français Willy Kambwala, 19 ans, pour finir le match.

C'est dans ces conditions que les Red Devils, sixièmes au classement, vont recevoir le leader Liverpool, leur rival historique, dimanche à Old Trafford.

Chelsea est de son côté dixième, avec deux matches en retard à disputer.

Par Le360 (avec AFP)

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Crystal Palace
Marocains du monde Crystal Palace

Crystal Palace: les premiers mots de Chadi Riad

Marocains du monde Sofyan Amrabat

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous