Filinfo

Botola

Botola Pro D1 Inwi: l'Union Touarga pour conforter sa place parmi l’élite

Le club de l'Union Touarga Sport, nouveau promu en Botola Pro D1 Inwi. © Copyright : DR
Connue, historiquement, plutôt par les stars qu’elle a offertes au football national, comme Timoumi, que par son palmarès sportif, l’Union Touarga, nouvellement promue en Botola Pro D1 Inwi, aura pour mission de conforter sa place parmi l’élite et d’effacer la réputation de pensionnaire éphémère de la première division.

Fondée dans les 1960 du siècle dernier, l'Union Touarga a fait des apparitions brèves en première division lors des saisons 1980-81, 1982-83 et 1986-87, avant de parvenir à conserver sa place en D1 un peu plus longtemps après son ascension en 2004-2005.

Près d’une décennie plus tard, l’équipe de la capitale retrouve la D1 avec un esprit nouveau, celui d’un club professionnel qui a son propre projet sportif et qui se dote des moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs.

D’ailleurs, l’ensemble des composantes du club affirme que ce retour parmi l’élite n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt d’une stratégie et d’un travail planifié et qu’il s’agit d’une nouvelle phase où l’équipe est appelée à conserver ses acquis.

Cet état d’esprit se répercute clairement dans la réalité, avec un travail énorme au niveau du capital humain et ce, depuis la saison dernière quand le club a fait confiance à l’ancien joueur Mohamed Benchrifa, en tant que directeur technique, et renforcé l’équipe par l’expérience de Brahim Nakach et du gardien Abderahmane El Houasli.

Durant ce mercato, l’UTS poursuit sur la même voie en s’attachant les services d’Ilias Haddad (Raja Casablanca), d’Aymane Mourid (CD Leganés -Espagne) et du Portugaise André Claro (Académico Viseu), entre autres, en plus de l’entraîneur Tarik Sektioui, qui revient au Maroc après une brève expérience au Golfe (Emirates Club).

La préparation du troisième représentant de la capitale a été entamée tôt, avec à la clé plusieurs matches amicaux, en particulier contre le Widad de Fès, Olympique Khouribga, le FUS et l’AS FAR, le but étant de peaufiner les plans de jeu et d’installer un groupe homogène.

Ainsi, l’UTS semble avoir tout préparé pour réussir son retour parmi l’élite, reste aux joueurs de concrétiser le travail accompli sur le terrain. Le premier défi à relever sera un déplacement périlleux chez le Difaa El Jadida.

Par Le360sport

Tags /


à lire aussi /

Botola Botola Pro D1 Inwi
Botola Raja de Casablanca

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous