Filinfo

Botola

Vidéo. Benzarti analyse le mercato du Wydad

Son goût pour les joueurs locaux, l’implication du président Said Naciri, la difficulté d’attirer un grand joueur...Faouzi Benzarti, le coach du Wydad, a évoqué le mercato des Rouges, hier en conférence de presse.

Voici un résumé de la déclaration de Faouzi Benzarti au sujet du mercato du Wydad:

"Je ne suis pas fan des mercatos très animés. Il vaut mieux recruter un joueur ou deux après analyse des besoins de l’équipe. Comme je le dis souvent, chaque joueur excellent est utile.

S’il faut recruter un joueur étranger, il faut qu’il soit titulaire, exceptionnel et qu’il fasse la différence. C’est ma philosophie partout où je passe.

Le nom du joueur m’importe peu, je préfère le voir lors d’une séance ou deux et prendre une décision. Puis je dis au président "celui-là est bon. Celui-là non" et c’est tout. C’est lui qui gère et pas moi.

Tous les clubs du monde, du Barça à Manchester United, ont besoin de sang neuf, c’est important de recruter de nouveaux joueurs.

C’est dur de trouver un bon joueur, ça ne court pas les rues!".

 

 

 

Par Ilyas El Battahi et Saad Aouidy
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Un Roumain proche de succéder à Benzarti au Wydad

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Officiel. Faouzi Benzarti quitte le WAC!

Botola Wydad de Casablanca
Botola Wydad de Casablanca

Une star égyptienne pour remplacer Benzarti?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis