Filinfo

Foot

EST-WAC: La réaction puérile et violente des Tunisiens

© Copyright : DR
La décision de la CAF de faire rejouer le match EST-WAC a soulevé un tollé en Tunisie. Pour une simple rencontre de football, certains Espérantistes sont allés jusqu’à remettre en cause l’intégrité territoriale du Maroc.
A
A

Après le scandale de la finale retour de Ligue des Champions entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca, disputée le 31 mai dernier à Radès, la CAF a choisi hier de rejouer ce match sur terrain neutre, et après la CAN qui débute dans deux semaines.

“Les conditions de jeu et de sécurité n'étaient pas réunies lors du match retour de la finale de la Ligue de champions de la CAF, empêchant le match d'arriver à son terme. En conséquence, le match retour devra être rejouésur un terrain en dehors du territoire tunisien après la CAN à une date qui sera programmée. Il faut que la direction des compétitions prenne la mesure de ce qui vient d'être décidé”, a déclaré le conseiller du président Hédi Hamel quelques minutes après la fin de la réunion du comité exécutif de la CAF.

Si cette décision inédite a été saluée par la FRMF et le club casablancais, elle a, par contre, provoqué un vrai séisme en Tunisie.

Une partie du public espérantiste a réagi d’une manière très puérile allant jusqu’à remettre en cause l’intégrité territoriale du Maroc. En effet, quelques pages de supporters de l’Espérance de Tunis, ont publié le drapeau de la pseudo “République arabe sahraouie démocratique (RASD)”.

EST et Polisario
© Copyright : DR

Pour sa part, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a également contesté cette décision, bafouant toutes les règles sur l’ingérence politique dans le sport: “Suite à la FARCE de la CAF, je salue le travail des forces de sécurité”, a tweeté M. Chahed, en allusion aux critiques sur la sécurité de la rencontre évoquées par la CAF. “Nous ne braderons pas les droits de l'Espérance sportive de Tunis ni ceux de n'importe quelle autre équipe tunisienne”.

Youssef Chahed Premier Minister tunisien
© Copyright : DR

Enfin, ce n’est que la direction du club tunisien qui a réagi de manière “mesurée”. “L’Espérance a accueilli avec stupeur la décision de la CAF et informe ses supporters, en attendant la notification de la décision écrite et officielle, qu'elle intentera un recours auprès des instances internationales compétentes et prendra les mesures nécessaires pour défendre les intérêts du club par tous les moyens légaux”, a indiqué l’EST qui pourrait saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Voici les adversaires des clubs marocains en C1

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

L'Espérance de Tunis condamnée à 15 000 dollars d'amende

Foot Wydad
Foot Wydad

Toshack s’accroche à une star des Rouges


3 commentaires /

  • Abdo
    Le 07 Jun. 2019 à 20h57
    Un simple match de foot-ball qui montre au claire l'incapacite des responsable politique tunisien de le gerer dans son champs sportif entre 2 club , rien avoir avec toutes les population et les Etats , mieux vaut stopper de jouer avec nos freres car tous se melange , dire qu'il faut mettre nos militaires en alerte hhhhhhhh
  • Abdo
    Le 07 Jun. 2019 à 20h51
    Celà montre l'espris sportif chez les pays sous-developpes et le manque de professionalisme chez les journalistes et analyseurs de ce pays frere meme le pire les responsables politique et tous celà à cause d'un match de foot-ball dire que le sport est le plus important pour un pays hhhhh completement insense , alors on peux faire la guerre à cause d'un jeu hhhhhhh
  • Mohamed Zemrani
    Le 06 Jun. 2019 à 12h22
    Donc le dossier n'est pas encore clos. Réaction incompréhensible du 1ier ministre tunisien : La Tunisie mérite mieux après la révolution dite du printemps arabe' qui n'en est pas un à priori même pour la Tunisie au vue de la réaction du 1ier Ministre qui n'est doté à l'évidence d'aucun esprit sportif.
    Sur un autre plan : Pourquoi l'Afrique du Sud et non pas un pays proche : l'Egypte par exemple ou l'Algérie.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Mahrez, Sadio, Ziyech, Salah... quel bilan?

Hervé Renard chassé par les médias?

Le "résultat" WAC-ES Tunis bientôt connu

Annulation de l’AG de «Sport pour tous»

Mercato explosif en Liga espagnole

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"