Filinfo

Foot

Osian Roberts refuse Zaki et compagnie

© Copyright : DR
Kiosque360. Le président de la FRMF a pris sous son aile les trois entraîneurs marocains pour les éloigner de Osian Roberts.
A
A

La crise opposant le directeur technique des Lions de l’Atlas, Osian Roberts, et les trois cadres marocains Badou Zaki, Fathi Jamal et Rachid Taoussi, a pris fin après l'intervention de Fouzi Lekjaa. Le président de la FRMF leur a demandé de rejoindre la fédération. Osian Roberts pourra cependant toujours leur attribuer des missions quand il le souhaite, comme nous l’explique le quotidien arabophone Assabah daté du 30 janvier.
 
C'est lors d’une réunion que Fouzi Lekjaa a tenue avec les trois techniciens marocains qu’il leur a proposé de quitter le Complexe sportif Mohammed VI à Maâmoura pour éviter qu’ils croisent le directeur technique des Lions de l’Atlas. 

Le président de la FRMF leur a aussi demandé de gérer la formation et de garder un œil sur les équipes nationales que les Lions de l’Atlas vont affronter lors des prochaines échéances. Les trois techniciens devront aussi chercher les meilleurs joueurs d’origine marocaine qui évoluent en Europe, en plus de préparer des rapports sur les ligues régionales et sur les contraintes et les problématiques qu’elles rencontrent.

Selon Assabah, Fouzi Lekjâaa a expliqué aux trois entraîneurs qu’ils sont rattachés à la FRMF et que leur relation avec Osian Roberts sera très limitée dorénavant. Il leur a aussi demandé de le tenir au courant de toutes les missions qu’ils effectueront pour la direction technique.

D’ailleurs Badou Zaki devrait partir à Saint-Étienne pour observer le joueur Ayman Mowafak, alors que Taoussi se rendra Nantes pour Mounir Chouaier. Ce dernier a aussi la nationalité mauritanienne et la fédération locale espère l’avoir dans son effectif. Fathi Jamal est quant à lui a Laâyoune pour préparer un rapport sur la CAN de Futsal.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot direction technique nationale

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous