Filinfo

Foot

Ounahi : «Nos chances de passer sont encore intactes»

Ounahi arborant le maillot de l'OM © Copyright : DR
L’international marocain et milieu central de l’Olympique de Marseille, Azzedine Ounahi, s’est montré confiant quant au match retour de son club contre le SL Benfica, pour le compte des quarts de finale de la Ligue Europa, lors de sa déclaration d’après-match, hier le 11 avril.

Le Lion de l’Atlas, Azzedine Ounahi, s’est exprimé de façon étendue à la presse après la fin du match qui opposait son club, l’Olympique de Marseille au grand du Portugal, le SL Benfica, pour le compte du match aller d'une des quarts de finale de la Ligue Europa, ce jeudi 11 avril.  

Ounahi avait commencé par élucider ce fait: «nous avons fait une grande deuxième mi-temps, sorti un grand jeu. Je suis sûr que nous pouvons fournir cette même qualité de jeu lors du match retour. Nos chances de passer sont encore intactes, il est difficile de nous affronter sur notre stade, et nous nous efforcerons de renverser la table sur l'adversaire».

Avant de souligner que l’OM souffre maintenant de beaucoup de blessures, ce qui a d’ailleurs selon lui pousser l’entraineur à utiliser l’attaquant brésilien, Luis Henrique, tantôt sur le flanc gauche, tantôt sur le flanc droit, en vue de pallier le manque présent sur la ligne défensive. 

Et de poursuivre: «les supporters phocéens sont toujours derrière nous, le stade Vélodrome est toujours archicomble, et ce malgré nos résultats pas très fameux en Ligue 1». 

Ounahi a tenu à insister par ailleurs que la ville de Marseille «respire le football», et que le club doit leur «offrir cette qualification en contrepartie de leur soutien et de leur amour de ce sport».

Par Mahmoud Nafaa

Tags /


à lire aussi /

Foot Jean-Louis Gasset
Marocains du monde Ligue 1

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous