Filinfo

Foot

La Ligue des champions aux Émirats arabes unis? Le vrai du faux

Trophée de la Ligue des Champions de la CAF. © Copyright : DR
Alors que des rumeurs font état d'une suite de Ligue des champions aux Émirats arabes unis, un responsable au sein de la CAF a démenti l'information, expliquant que le pays du Golfe n'a jamais fait part de son envie d'accueillir le tournoi.
A
A

La suite de la Ligue des champions aura lieu au Cameroun. C'est ce qu'a confirmé Adil Karim, responsable média au sein de la Confédération africaine de football (CAF), lors d'une déclaration accordée à la radio égyptienne On Sports. 

“Le Cameroun est toujours grand favori pour abriter les demi-finales et la finale de la Ligue des Champions d'Afrique, en septembre prochain. Selon mes informations, la rumeur évoquant un intérêt des Émirats arabes unis n'est pas vraie. Le pays n'a jamais fait de proposition pour recevoir sur son territoire les matchs restants de la compétition”, a-t-il expliqué. 

D'ailleurs, l'instance panafricaine attend toujours une confirmation du Cameroun, pays hôte de la finale sur sa disponibilité à accueillir les deux demi-finales, a indiqué la CAF dans une circulaire adressée aux associations membres à la date du 8 juillet. 

Les dates seront donc dévoilées dès que l'accord des autorités camerounaises sera donné. 

À noter qu'en raison de la propagation du coronavirus, la CAF a dû changer le système de ses tournois inter-clubs, optant pour une seule série éliminatoire, au lieu d’adopter le système aller-retour. 

Rappelons que les demi-finales de la Ligue des champions mettront aux prises le Raja de Casablanca et le Zamalek, alors que le Wydad va en découdre avec l’autre club cairote, Al Ahly.

À lire aussi: Le Maroc refuse que la Champions league se joue aux Emirats

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous