Filinfo

Foot

Eredivisie: Saibari décisif avec le PSV Eindhoven

Ismael Saibari. © Copyright : AFP
L’international marocain, Ismael Saibari, réalise un très bon début de saison avec l’un des plus grands clubs des Pays-Bas, le PSV Eindhoven. L’entraineur du club, Peter Bosz, l’a fait participer dans vingt-deux matchs, mais lors des neufs matchs où il a commencé titulaire, il a réalisé un très bon ratio de buts et passes décisives.

Saibari a réussi à marquer trois buts en Eredivisie, le premier contre le Vitesse Arnhem en Eredivisie, lors de la deuxième journée, le deuxième lors du Topper contre l’Ajax, pour le compte de la dixième journée, et le troisième dans la rencontre décisive contre Feyenoord ce dimanche 3 décembre, comptant pour la quatorzième journée du championnat hollandais. Une bonne performance pour un milieu offensif, âgé seulement de 22 ans.

Saibari ne marque pas seulement en Eredivisie. Lors de la phase de play-offs de la Ligue des champions, le milieu offensif marocain a pu inscrire un doublé face aux Glasgow Rangers, menant ainsi son équipe à se qualifier à la phase de poules.

En phase de groupes, il a ouvert la marque pour le PSV lors de la victoire décisive à l’extérieur contre le FC Séville, et a de ce fait contribuer à garantir la qualification de son club pour les huitièmes de finale de la prestigieuse compétition.

Le Lion de l’Atlas a disputé 22 matchs avec le PSV Eindhoven en ce début de saison, dont 12 en Eredivisie, 9 en ligue des champions, si on compte la phase qualificative, et 1 match en Supercoupe des Pays-Bas.

Mais sur ces 22 matchs, il a commencé 9 fois titulaire, et à chaque titularisation il a réussi à être incontournable, avec 6 buts et 2 assists, soit un ratio de de contributions décisives d'environ 0.9/1.

Par Mahmoud Nafaa

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde PSV Eindhoven

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous