Filinfo

Marocains du monde

Interview. Youssef Boughanem, le champion du monde qui rêve de combattre au Maroc

Champion du monde de muay-thaï, un art martial surnommé aussi boxe thaïlandaise, Youssef Boughanem a accordé une longue interview à Le360sport. Ses débuts, ses exploits, son rêve… Découvrez ses confidences.

En visite dans les locaux de Le360, Youssef Boughanem s’est prêté avec affabilité au jeu des questions-réponses. Né le 6 décembre 1988 à Bruxelles en Belgique, de parents originaires du nord du Royaume, il est détenteur de la double nationalité marocaine et belge.

Il compte à son actif près de 250 combats et plusieurs titres. Il fut notamment le premier étranger à s’adjuger la ceinture d’or de de muay-thaï en Thaïlande. En mai dernier, il a défendu sa couronne face à l’Espagnol Toni Romero et s’est imposé par KO.

«C’était un grand bonheur que de pouvoir s’imposer à nouveau sur le plan mondial. C’était le fruit d’un dur travail de toute une équipe», nous déclare-t-il, ajoutant qu’il est approché par plusieurs promoteurs pour disputer des combats.

«Combattre au Maroc, ce serait un bonheur» 

Il a décidé de combattre en septembre prochain en Finlande, en octobre à Paris, en novembre à Bruxelles et en décembre mais le lieu n’est pas encore défini. «Un planning très chargé», souligne-t-il, en affirmant qu’il reprendra très prochainement les entrainements.

Quant à sa présence au Maroc, Youssef Boughanem indique que «c’est pour me reposer et me ressourcer dans la terre de mes parents et mes ancêtres». Son souhait, ajoute-t-il, est de combattre dans le Royaume. «Ce serait, dit-il, la consécration de ma carrière et un pur bonheur. J’espère que ça se fera Incha'Allah.»

Après avoir remporté plusieurs titres, le boxeur est aujourd’hui, même s’il est toujours en activité, est en phase de transition. Il a en effet créé un club de muay-thaï en Belgique, qui, selon lui, connait un grand succès. Il n’écarte pas l’idée de faire de même au Maroc «si l’opportunité se présente». 

Par Ilyas El Battahi et Khadija Sabbar
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous