Filinfo

Marocains du monde

Séville: les révélations invraisemblables de Yassine Bounou

Yassine Bounou posant avec le trophée de la Ligue Europa, le 31 mai 2023. © Copyright : DR
Ce vendredi 12 avril, le quotidien espagnol Marca est revenu sur le départ du club andalous du keeper des Lions de l’Atlas, Yassine Bounou. Les révélations de ce dernier laissent à tout le moins pantois.

Yassine Bounou a intéressé, de nouveau, les médias espagnols et ce, à l’occasion de son sacre en Supercoupe d’Arabie saoudite avec Al Hilal, jeudi 11 avril, contre Al Ittihad (4-1), dont il a un grand mérite.

«Le gardien n’a cessé de collectionner les trophées depuis qu’il a commencé à les remporter sous le maillot de Séville», commente Marca qui a tenu à revenir, dans un article mis en ligne ce vendredi 12 avril, sur les raisons du départ du joueur vers l’Arabie saoudite tout en soulignant que les raisons financières n’ont présidé à son choix.

«Ce n’était pas bon, ce n’était pas moi. Je suis arrivé en dernière année avec des problèmes familiaux. J’ai dû puiser des forces et toute mon expérience, mais je n’ai pas pu, car émotionnellement je ne pouvais pas continuer ici. J’avais besoin d’un changement pour ma santé mentale», a déclaré Yassine Bounou.

«J’avais besoin d’un changement pour ma santé mentale», a ajouté le joueur, par ailleurs transféré à Al Hilal pour un montant de 20 millions d’euros après la défaite en Supercoupe de l’UEFA contre Manchester City (1-1, 5-4 après tirs au but).

«C’est ça l’amour du club»
Yassine Bounou se souvient de sa dernière année au Stade Ramón Sánchez-Pizjuán, l’antre du Séville FC: «tu ne peux pas être dans un endroit en sachant que tu ne peux pas y être. J’ai eu très peu de vie. Entraînement, emmener le chien, faire une sieste et penser à l’entraînement du lendemain».

«Quand j’ai vu que je n’avais pas l’énergie pour continuer à tout donner au club, l’opportunité de partir s’est présentée à moi. Si j’étais resté, ma performance n’aurait pas été la même», a encore confié Bounou, ajoutant: «C’est ça l’amour du club, c’est plus honnête de ne pas être là quand on ne peut pas donner ce qu’il faut».

En outre Marca estime que «Séville a beaucoup donné au gardien, tout comme il a beaucoup donné au club andalou. Il est devenu célèbre avec ce maillot et c’est un club qu’il ne pourra jamais oublier».

«Tout ce qu’ils m’ont donné quelque chose d’incroyable, je vais garder cela avec moi pour toujours. Je les aime beaucoup et ici, ils ont et auront un frère qui aime Séville comme eux. Tant que nous serons ici, nous ne laisserons jamais Séville couler de quelque manière que ce soit» a-t-il conclu.

Par Le360sport

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Saudi Pro League
Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Ces Marocains qui gagnent


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous