Filinfo

Foot

Lourde amende pour le gardien de Chelsea

© Copyright : DR
La sanction de Kepa Arrizabalaga est tombée. Le portier avait vigoureusement refusé d'être remplacé avant la séance de tir au but de la finale de League Cup, dimanche soir.
A
A

Une amende d’une semaine de salaire (environ 220 000 euros) a été infligée à Kepa Arrizabalaga, le gardien de Chelsea. La somme sera reversée à la fondation du club.

Kepa a choqué le monde du foot en refusant d’être remplacé avant la séance de tirs au but de la finale de League Cup face à Manchester City, dimanche soir (0-0, t.a.b. 3-4). Il est allé à l’encontre de la volonté de son coach, le technicien italien Maurizio Sarri, qui était dans une colère noire après l’incident.

"Bien qu'il y ait eu une incompréhension, après réflexion, j'ai commis une grosse erreur dans la manière avec laquelle j'ai géré la situation", peut-on lire dans un communiqué du portier espagnol âgé de 24 ans. "Je vais apprendre de cet épisode et accepter n'importe quelle punition ou sanction", poursuit le gardien.

Lire aussi: vidéo. Sarri demande à Kepa de sortir…il refuse!
 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Serie A
Foot Serie A

Officiel. Sarri quitte Chelsea pour la Juventus

Foot Real Madrid
Foot Real Madrid

Vidéo. Hazard fait ses premiers pas à Santiago Bernabeu

Foot Mercato
Foot Mercato

Officiel: Hazard signe au Real Madrid pour cinq ans


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse