Filinfo

Autres

Ronaldinho interdit de quitter le Brésil

© Copyright : DR
Condamné à verser une amende dans une affaire de construction immobilière, l’ancienne star du football brésilien, Ronaldinho, est interdit de quitter son pays.
A
A

Ronaldinho est interdit de quitter le territoire brésilien. L’ancienne star du FC Barcelone et de la Seleção ne pourra pas rallier Dubaï où il est attendu pour assister à la 13e conférence internationale du sport.

En 2015, le champion du monde 2002 a été condamné à verser environ deux millions d'euros pour une construction illégale dans une zone environnementale protégée, et jusqu’à aujourd’hui Ronnie n’a toujours rien payé.

À lire aussi: Les voitures de Ronaldinho saisies

En novembre dernier, les autorités brésiliennes ont confisqué le passeport du Ballon d’OR 2005. Présent au Maroc, le même mois, pour participer à un match de gala à l'occasion du 43e anniversaire de la Marche Verte, Ronaldinho n'était pas au Brésil au moment où la sanction a été prononcée et a continué ses voyages pour honorer ses contrats avant de rentrer au pays mi-décembre. Cette fois, la justice ne l'a pas laissé repartir.

Selon Marca, l’attitude de Ronaldinho aurait agacé la justice brésilienne et motivé la décision du procureur Pereira dos Santos: “Il me semble que le condamné se moque clairement de la justice devant la société brésilienne et mondiale”.

À lire aussi: Ronaldinho est-il ruiné?

Malgré sa retraite Ronaldinho n’a visiblement pas changé, il dribble tout ce qui bouge… même la justice!

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Justice
Autres Justice

De nouveaux ennuis pour Ronaldinho?

Autres Justice
Autres Justice

Accusé d'escroquerie, Messi peut souffler

Autres Justice
Autres Justice

Prison ferme pour l'ancien athlète marocain Jaouad Tougane


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

La Botola solde certains retards

Alerte aux supporters tunisiens

Les Locaux face à l'obstacle algérien

Pogba au Real, ce n'est pas pour demain

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs