Filinfo

Botola

Vidéo. Raja: Kerrouchi règle ses comptes avec Garrido

© Copyright : DR
L’ancien défenseur du Raja de Casablanca, l’un des meilleurs de l’histoire des Verts, ne garde pas que de bons souvenirs de son ancien club. Dans un live sur Instagram, il revient sur ses déboires et n’y va pas de main morte.
A
A

Le confinement délie les langues. Et si certains en profitent pour évoquer leurs bons souvenirs, d’autres en font l’occasion d’exprimer leur ressenti ou de régler leurs comptes.

Adil Kerrouchi fait partie de ces derniers. L’ancien latéral gauche du Raja, longtemps adulé par le public, respecté par ses pairs et apprécié par ses dirigeants, en a gros sur le cœur.

Lors d’un live, diffusé sur les réseaux sociaux, le joueur revient sur le triste épisode de son divorce avec les Verts. Selon lui, c’est l’entraîneur Juan Carlos Garrido qui en est la cause. «Il n’a cessé de me mettre les bâtons dans les roues, en créant de faux problèmes. S’il n’était pas là, je serais resté au Raja», regrette-t-il.

Lire aussi: Adil Kerrouchi perd sa plainte contre le Raja

Kerrouchi traite ledit entraîneur de tous les noms. Et regrette que Said Hasbane, l’ancien président du Raja, ait été en connivence avec Garrido «pour m’éjecter du club».

Formé au Difaâ Hassani d’El Jadida (DHJ), Adil Kerrouchi a défendu les couleurs du Raja six ans durant (de 2012 à 2018). Pendant cette période, il a disputé 177 matchs et inscrit 14 buts. Il a remporté un titre de champion du Maroc (2013) et deux Coupes du Trône (2012 et 2017). Il a également participé à l'épopée du RCA  lors de la Coupe du monde des clubs en 2013 (finaliste contre le Bayern Munich).

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous