Filinfo

Foot

CAN 2023: Découvrez ce restaurant marocain à San-Pédro, ville hôte des Lions de l'Atlas

Mustapha Benkirane, propriétaire du restaurant Le Royal à San-Pédro, apporte un souffle frais de saveurs à cette ville côtière. A l’instar d’autres complexes hôteliers, ce restaurant marocain se prépare pour accueillir la fête du football africain, la CAN 2023.

Dans le monde de la gastronomie de la ville balnéaire de San-Pédro, Mustapha Benkirane, fort de son héritage culinaire et sa passion, a insufflé au restaurant Le Royal une atmosphère chaleureuse et accueillante. Sa vision a toujours été de créer un lieu où les clients peuvent savourer une cuisine exceptionnelle tout en se sentant comme chez eux.

Originaire du Maroc où il s’était investi dans le commerce, Mustapha Benkirane, vice-président des Marocains résidents à San-Pédro s’est installé en Côte d’Ivoire, au paravent dans la capitale économique, Abidjan. L’aventure le conduit dans la ville touristique de San-Pédro dans les années 1990 où il fait la rencontre de son épouse de nationalité ivoirienne avec qui il a fondé une famille.

Affectueusement appeler le «doyen des Marocains» de San-Pédro, Mustapha s’est lancé dans le business de la restauration. Il est le patron du restaurant Le Royal. «L’amour des Ivoiriens et la ville de San-Pédro m’ont captivé et convaincu de rester en Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens sont formidables j’ai aimé la ville, j’ai aimé les habitants de la ville», dit-il.

Et pour faire honneur à son pays, l’une des spécialités du restaurant c’est bien évidemment le thé marocain qui attire ceux qui ont les papilles gustatives délicates. Ces derniers affluent chaque soir à son restaurant pour y passer des moments inoubliables en se régalant de bons plats aussi bien marocains qu’ivoiriens. Le chef cuisinier a toujours eu à cœur de contribuer au développement économique et touristique de cette localité.

«Pour aider le tourisme en Côte d’Ivoire, il faut avoir de bons restaurants. Quand les visiteurs viennent à San-Pédro et se trouvent dans un restaurant comme Le Royal et qu’ils sont satisfaits, cela contribue à la promotion du tourisme» se réjouit-il.

Sa passion pour le thé marocain se traduit dans chaque théière et verres préparés avec soin, mais aussi dans l’ambiance conviviale qu’il a créée, faisant du restaurant Le Royal, un lieu incontournable pour les amateurs de gourmets et amateurs de thé vert.

La ville est l’une des cinq du pays retenus pour abriter la Coupe d’Afrique des nations, la deuxième dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. A cet effet, le gérant du restaurant Le Royal promet d’apporter une touche innovante au menu afin de faire ressentir les visiteurs chez eux. «Pour la CAN, on prévoit faire de grandes surprises aux visiteurs… Ils trouveront tout ce qu’ils aiment au Maroc ici à San-Pédro. Je suis en train d’essayer la recette de "poulet CAN" qui est un mélange de poulet marocain et la sauce ivoirienne. Ils vont l’apprécier», a-t-il promis.

Il tient à délivrer un message aux visiteurs, «à tous ceux qui veulent venir voir la CAN, soyez rassurés», a-t-il appelé. «Nous vivons en bonne harmonie, c’est le pilier de notre résistance toutes ces années. Les Ivoiriens sont formidables!».

Bien plus qu’un simple restaurateur, Mustapha Benkirane a réussi à créer un pont entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, partageant la richesse culturelle de son pays d’origine avec la communauté de San-Pédro. Le Royal est un joyau culinaire, un lieu où les saveurs marocaines se marient à la générosité ivoirienne.

Par De notre correspondant à Abidjan Emmanuel Djidja

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

Ligue 1: Yunis Abdelhamid va quitter le Stade de Reims


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous