Filinfo

Foot

Manchester City renoue avec les grosses dépenses

Les joueurs de Manchester City célébrant une victoire. © Copyright : DR
Kiosque360. Après avoir réussi à annuler les sanctions que lui a imposées l’UEFA pour violation du fair play financier, Manchester City ressort son chéquier garni. Le club veut à nouveau renforcer ses effectifs. Pep Guardiola a déjà des idées.
A
A

Récemment blanchi par le Tribunal arbitral du sport, Manchester City a entamé la réflexion autour de son avenir. Les dirigeants du club ont déjà communiqué à Pep Guardiola les moyens dont il dispose pour ce mercato estival. Une information rapportée par The Guardian et relayée ce 14 juillet par Eurosport dans un article sur son site.

On apprend donc que le technicien espagnol pourra dépenser cet été une enveloppe de 150 millions de livres sterling pour avoir un effectif capable de briller sur tous les tableaux. Et Guardiola a déjà préparé une short list avec les noms qu’il aimerait voir porter le maillot de City l’année prochaine. 

David Alaba, le défenseur que Pep a entrainé au Bayern Munich, est l’un des premiers choix. "L'Autrichien est un couteau suisse dont le profil ne peut que plaire au technicien catalan”, explique Eurosport. Il peut être recruté cet été, vu que son contrat prendra fin l’été prochain et le board munichois devrait vouloir récupérer quelques millions.
 
Guardiola souhaite aussi renforcer sa ligne défensive, et le Sénégalais Kalidou Koulibaly lui plaît beaucoup. “En plus d'un renfort défensif, Pep Guardiola pourrait aussi chercher un attaquant, dans l'optique de préparer l'après-Aguëro. Le contrat du meilleur buteur de l'histoire des Citizens expire en juin 2021”, estime Eurosport. À en croire Sky Sport Allemagne et la Cadena Ser Valence, Ferran Torres, l'ailier de 20 ans de Valence, a tapé dans l’œil des recruteurs citizens. 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous