Filinfo

Foot

Real Madrid: pour Florentino Perez, Ramos est partant, Mbappé est incertain et Ronaldo non grata

© Copyright : DR
Kiosque360. Florentino Pérez joue carte sur table concernant l’avenir de Sergio Ramos, le recrutement incertain de Mbappé et l'improbable retour de Cristiano Ronaldo. Pour l’emblématique président merengue, il faut gérer avec prudence la crise financière que traverse le football.
A
A

En marge d’une déclaration très attendue au sujet de la polémique soulevée par la Super League, le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a révélé en partie les recrues du prochain mercato d’été, peut-on lire dans le site Footmercato ce mardi 20 avril.

Concernant Kylian Mbappé, Pérez a évoqué une petite anecdote pour parler du joueur «Parfois, je me balade tranquillement avec mon masque en espérant passer inaperçu et on m'interpelle: "Président, recrutez Mbappé". Je réponds: "Tranquille". La vérité, c’est que c’est un bon joueur, mais il y en a d’autres très bons aussi», a-t-il botté en touche.

Sans parler directement du prodige du PSG, Pérez a déclaré: «Nous avons beaucoup gagné. Il faut bouger et récupérer la motivation. Je travaille sur ça, un renouvellement important. Nous avons conservé longtemps les mêmes joueurs, c'est difficile de changer quand on gagne autant. Mais le monde a besoin de changer en permanence.»

S’agissant du retour de Cristiano Ronaldo à la Casa Blanca, le patron du Real a déjà pris sa décision, et répété à qui veut l’entendre que CR7 est sous contrat avec la Juventus et qu’il ne portera plus le maillot du Real, mettant ainsi fin à toutes les spéculations avancées par les médias.

Concernant Sergio Ramos, là encore, Pérez a été transparent. «Je l’aime aussi beaucoup, mais nous sommes dans une très mauvaise situation». Il a expliqué par la suite la crise financière que traverse le club qui ne lui permet pas de renouveler le contrat de son défenseur emblématique pour plus d’un an et avec ses exigences financières. Cela a le mérite d’être clair! 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous