Filinfo

Marocains du monde

Abde Ezzalzouli: sa situation au Betis se complique, le Barça espère une remontada

Abdessamad Ezzalzouli, joueur du Bétis de Séville © Copyright : DR
Alors qu’il a été transféré du FC Barcelone au Real Betis pour un montant de 7,5 millions d’euros, avec l’espoir pour le club blaugrana de le racheter et 50% d’une future vente, le Lion de l’Atlas semble avoir du plomb dans l’aile. Et sa situation ne réjouit ni l’un ni l’autre. Explications.

Abdessamad Ezzalzouli aurait du mal à s’affirmer au sein du Real Betis, depuis son retour de la Coupe d’Afrique des nations Côte d’Ivoire-2023. Ses statistiques ne sont guère en sa faveur.

Comme le rapporte AS dans son édition de ce vendredi 8 mars, n’a débuté que deux des trois matches qui ont suivi son retour ainsi que pour le match européen raté contre le Dinamo Zagreb. De même qu’il n’a marqué aucun but ni délivré de passe décisive.

«Lors de ces 27 journées de Ligue, l’ailier en a raté quatre pour avoir disputé la Coupe d’Afrique. Il n’a pas été convoqué qu’une seule fois (4e journée, contre le Rayo). Il n’est même pas sorti du banc contre l’Athletic, et a été titulaire cinq fois et est entré en jeu 13 fois. En championnat, il a totalisé 669 minutes réparties en 18 matchs et un seul but, contre Valence, lors de la huitième journée. En Coupe du Roi, il a marqué 3 buts et en Ligue Europa», précise le média espagnol.

«En stand-by»
Abde Ezzalzouli a rejoint le Real Betis lors du dernier mercato estival en provenance d’Osasuna auquel il était prêté par le Barça et dont il a été l’auteur de quatre buts et deux passes décisives.

«Et c’est l’une des raisons pour lesquelles le Betis l’a placé comme cible numéro 1 sur le marché estival. Le club vert et blanc a approuvé sa signature avec Barcelone à condition qu’il finisse par partir et cela a été finalisé le dernier jour de la fenêtre d’août: 7,5 millions d’euros pour 50% de ses droits, jusqu’en juin 2028», souligne AS.

Et d’ajouter: «L’arrivée de Chimy Ávila au marché d’hiver et la récupération d’Ayoze Pérez, titulaire régulier avec Pellegrini sur l’aile gauche compliquent la tâche du joueur marocain».

Une situation qui ne serait pas du goût du Barça ayant besoin d’une vente du joueur pour renflouer ses caisses en souffrance. Il n’en demeure pas qu’il reste encore onze journée de Liga, et l’espoir est que Abdessamad Ezzalzouli fera parler son talent et gagner les faveurs de son entraineur. 

Par Le360sport

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous