Filinfo

Foot

Vidéo. Quelles réactions à l'élection de Jawad Ziyat?

Le Raja a un nouveau président. Il s'agit de Jawad Ziyat. Si plusieurs adhérents se sont opposés à son élection, les hommes forts des Verts encensent le nouveau patron.

Le Raja tient son nouveau commandant de bord. C’est Jawad Ziyat qui aura la lourde mission de diriger et assurer le bon fonctionnement du club casablancais. Alors que plusieurs membres des Verts se sont opposés à son élection, la majorité a soutenu Ziyat lors de l’assemblée générale qui s’est tenue hier soir dans un palace à Ain Diab.

Jawad Ziyat s'est montré surpris d'être élu nouveau patron du Raja. "Je suis arrivée à l'AGE sans savoir ce qui en ressortirait. Je n'ai pas déposé de candidature car je voulais qu'Aouzal se porte candidat. Moi je voulais rester président délégué. Je suis néanmoins content d'être à la tête d'une institution aussi grande que le Raja".

Puis il s'est confié un peu plus face aux joiurnalistes présents: "Je promets aux supporters une bonne gestion du club". Pour ce qui est des finances des Verts, Ziyat a expliqué sa stratégie: "J'insiste sur la formation qui sera l'élément phare sur lequel on travaillera durant les prochaines années pour arriver à équilibrer les comptes du Raja".

L’ancien patron du Raja, Mohamed Boudrika, estime que tout est rentré dans l'ordre. "L’Assemblée s’est bien déroulée. Les membres ont approuvé le rapport moral mais ont demandé une expertise comptable pour ce qui relève des aspects financiers ,surtout les chiffres enregistrés sous l’ère de Said Hasbane. Je souhaite un très bon courage à Jawad Ziyat. Les Rajaouis l'ont élu et on verra si c'est un bon choix ou pas. Personnellement, je pense que Jawad Ziyat est la personne adéquate pour occuper ce poste."

À lire aussi: Qui est Jawad Ziyat, le nouveau "boss" des Verts?

Il en va de même pour Rachid El Boussairi. Ce dernier estime que Ziyat est l'homme de la situation et n’a pas hésité à faire l’éloge de l’ancien président délégué du comité provisoire. "Je connais Ziyat depuis des années. Nous avons travaillé ensemble plusieurs fois. C’est un homme sérieux et digne de confiance. C'est la personne idéale pour mener le navire rajaoui à bon port."

Toutefois, plusieurs adhérents ont contesté l’élection de Ziyat car imposée par Mohamed Aouzal et ses partisans. Ils considèrent ce choix comme illégal et estiment que le nouveau président aurait dû présenter sa candidature 8 jours avant l'Assemblée générale, conformément à la loi. 

À lire aussi: les chantiers du futur président du Raja

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot associations Raja-Wac
Foot associations Raja-Wac

Le Wydad et le Raja inaugurent une nouvelle ère

Foot crise du raja
Foot crise du raja

Le Raja lance les chantiers de sa restructuration

Foot Coupe de la CAF
Foot Coupe de la CAF

Vidéo. Ziyat heureux et fier de ses joueurs


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir