Filinfo

Foot

Final 4 au Maroc: le Horoya écrit à la CAF pour contester

Lamine Ndiaye, entraîneur du Horoya AC. © Copyright : DR
Le Horoya Conakry ne digère pas le choix de Rabat pour abriter le Final 4 de la Coupe de la CAF. Le club a choisi de s'en remettre à l'instance panafricaine.
A
A

Depuis l’annonce de la tenue du Final 4 de la Coupe de la CAF au Maroc, le Horoya Conakry a vivement signifié son mécontentement. C’est d’abord le coach des Guinées, Lamine Ndiaye, qui avait témoigné sa colère, début juillet.

"Les Marocains seront favorisés, c’est certain (…) on sait qu’il y a deux équipes marocaines en demi-finale, donc si tu joues une de ces équipes en finale, le stade sera acquis à sa cause", confiait-il au site officiel du club.

C’est désormais au tour du Horoya d’envoyer un courrier à la CAF afin de contester le choix du Maroc et de parler d’un "manque d’équité et de neutralité". On y suggère "l’application du format aller-retour ou de choisir un terrain neutre aux quatre équipes en compétition".

Joint par nos soins à ce sujet, le secrétaire de la Confédération africaine de football, Abdelmounaim Bah, a refusé de commenter et nous a redirigés vers le responsable média de l’instance, Ouattara Hégaud. Ce dernier affirme simplement ne pas être informé du sujet.

La contestation du Horoya arrive alors que le choix de Rabat (Complexe Moulay Abdallah) pour abriter la finale de la deuxième plus importante des compétitions interclubs continentales a été fait au mois de mars. Avant même que la RSB et le HUSA ne se retrouvent dans le dernier carré.

Horoya
© Copyright : DR

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous