Filinfo

Foot

Salif Keita nomme le Maroc parmi ses favoris

© Copyright : DR
Salif Keita, une des plus grandes légendes du football africain, a donné ses favoris pour le sacre finale cet été en Égypte à la CAN 2019. Parmi eux, le Maroc.
A
A

Salif Keita, légende malienne du football africain, a été interrogé par Jeune Afrique au sujet de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet). Il a ainsi donné son pronostic pour la victoire finale.

"L’Égypte est le favori, mais des sélections comme celles du Nigeria, du Sénégal, du Maroc ou de la Côte d’Ivoire peuvent aussi prétendre au titre", lance l’ancienne star de l’AS Saint-Etienne (France).

"Je n’oublie pas non plus le Cameroun, tenant du titre, ni le Ghana. Je pense que ce ne sera pas un handicap pour les Subsahariens d’évoluer en Afrique du Nord, même à cette période de l’année", poursuit le Ballon d’Or africain 1970.

Pensionnaire du groupe D de la CAN avec la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Namibie, le Maroc est constamment cité parmi les favoris par les différents observateurs.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Algérie
Foot Algérie

La presse algérienne encense Djamel Belmadi

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Voici le bilan d'Hervé Renard à la tête du Maroc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse