Filinfo

Basket-ball

Basketball: Barack Obama investit dans la NBA Africa

L'ex-président américain Barack Obama maniant une balle de basket. © Copyright : DR
Kiosque360. L'ex-président américain Barack Obama est devenu partenaire stratégique de NBA Africa qui vise à développer la popularité en Afrique du championnat nord-américain de basketball.
A
A

Barack Obama aura  une petite participation financière dont il entend ultérieurement investir les fruits dans sa fondation pour la jeunesse en Afrique, a précisé la NBA, rapporte le portail sportstrategies ce jeudi 29 juillet.

"La NBA a toujours été une grande ambassadrice pour les Etats-Unis. Utilisant le basket pour créer des liens plus profonds à travers le monde et en Afrique en particulier, le basketball a le pouvoir de promouvoir de plus grandes chances, une meilleure égalité et la prise de responsabilité", a déclaré l'ancien président américain.

NBA Africa dirige les affaires de la ligue en Afrique, y compris la Basketball Africa League (BAL), qui a organisé sa saison inaugurale en mai au Rwanda avec 12 des meilleures équipes de clubs de 12 pays africains.

NBA Africa se concentre sur l’expansion de la présence de la NBA sur les marchés africains prioritaires, l’approfondissement de l’engagement de la ligue avec les joueurs et les fans à travers le continent et la poursuite de la croissance de l’écosystème du basketball africain à travers des programmes comme la Jr. NBA, Basketball Without Borders (BWB), Africa et NBA Académie Afrique.

"J’ai été impressionné par l’engagement de la ligue envers l’Afrique, y compris le leadership dont font preuve tant de joueurs africains qui veulent redonner à leurs propres pays et communautés. C’est pourquoi je suis fier de rejoindre l’équipe de NBA Africa et j’attends avec impatience un partenariat qui profite à la jeunesse de tant de pays", poursuit Obama.

Grant Hill, Junior Bridgeman, Luol Deng, Ian Mahinmi, Dikembe Mutombo et Joakim Noah figurent parmi les joueurs qui ont également décidé d'investir dans NBA Africa.

 

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous