Filinfo

Combats

Quand les Pays-Bas tentent de chiper Badr Hari au Maroc

© Copyright : DR
Badr Hari va-t-il représenter les Pays-Bas lors des prochains Jeux Olympiques de Tokyo? C'est en tout cas le souhait de la Fédération néerlandaise de boxe. Détails.
A
A

En début de semaine, Telegraaf a lâché une bombe annonçant que Badr Hari a été contacté par la fédération néerlandaise de boxe dans le but de représenter les Pays-Bas aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, prévus l'été prochain. 

“Nous sommes fiers de notre équipe de boxe actuelle, mais nous examinons également les catégories de poids dans lesquelles nous ne sommes pas très performants. Hari (poids lourds, ndlr) est l'une de nos cibles, mais il y a encore tellement de choses à régler. Non seulement avec lui, mais aussi avec les autres parties impliquées, telles que Glory”, a déclaré Boris van der Vorst, le président de la fédération néerlandaise de boxe à NOS Radio 1.

Une approche à laquelle le coach du champion marocain, Mike Passenier, a répondu aujourd'hui. Ce dernier a confirmé que des discussions ont eu lieu à ce sujet, tout en indiquant que les chances de voir Badr Hari aux JO 2020 sont minces.

“Badr Hari est sous contrat avec Glory. S'il souhaite faire autre chose, il faut d'abord convaincre l'organisation, avec laquelle il est lié pour trois ans et six combats. Et il faut avoir de bons arguments. C'est donc difficile à réaliser”, a-t-il déclaré à NuSport

Sans compter l'attachement du natif d'Amserdam au Maroc, dont il est l'un des plus éminents représentants sur la scène sportive internationale.

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous