Filinfo

Foot

C1: Naples poursuit sa convalescence à Berlin

© Copyright : AFP
Naples s'est montré extrêmement réaliste pour aller s'imposer sur la pelouse de l'Union Berlin (1-0) mardi soir lors de la troisième journée de la Ligue des champions, un succès qui confirme la meilleure santé des joueurs de Rudi Garcia.

Sous pression lors de la trêve internationale après des résultats en dents de scie et et un jeu sur courant alternatif, mais rassuré par le soutien de son président Aurelio De Laurentis et la victoire en championnat à Vérone (3-1) samedi, Rudi Garcia va apprécier ces trois précieux points durement conquis devant les plus de 70.000 spectateurs du stade olympique de Berlin, antre de l'Union pour la C1.

Grâce à ce succès, les coéquipiers de Giovanni Di Lorenzo prennent la deuxième place du groupe avec six points, trois de moins que le Real Madrid vainqueur à Braga (2-1), mais trois de plus que les Portugais à mi-chemin de la phase de groupes.

Ils pourront faire un pas important vers la qualification pour les huitièmes de finale dans deux semaines dans leur stade Maradona contre ces mêmes Berlinois.

De son côté, l'Union Berlin poursuit sa descente aux enfers avec un neuvième revers consécutif toutes compétitions confondues, dont trois en Ligue des champions.

Raspadori clinique

Avec aucun point pour les trois premiers matches de C1 de l'histoire du club, les hommes d'Urs Fischer risquent de dire adieu à toutes les Coupes européennes dès la mi-décembre.

Mais la rencontre a été loin d'être parfaite pour les joueurs de Rudi Garcia, qui ont eu la possession (65% en première période) sans se créer d'occasion franche pendant la première heure de jeu.

Le premier tir cadré a été toutefois le bon pour les Napolitains à la 65e minute.

Khvicha Kvaratskhelia, auteur d'un doublé en Serie A à Vérone il y a trois jours, a profité d'une mauvaise relance de la défense berlinoise pour déborder sur le côté gauche et servir en retrait Giacomo Raspadori. L'attaquant transalpin n'a pas tremblé pour tromper Rönnow.

Jusque-là, c'est l'Union qui s'était offert les meilleures occasions d'ouvrir le score, notamment sur une frappe en force de David Fofana à la 37e minute. Lancé dans la profondeur par Sheraldo Becker, Fofana a obligé Alex Meret à la parade.

A dix minutes de la fin, Robin Knoche a manqué de peu le cadre de Meret sur un centre de son capitaine Christopher Trimmel, faisant passer un frisson dans le dos des défenseurs de Naples.

Le prochain match du Napoli, à domicile dimanche contre l'AC Milan, actuellement deuxième du championnat d'Italie, sera un nouveau test d'envergure pour Garcia et son équipe, encore en convalescence.

Par Le360 (avec AFP)

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions UEFA
Foot Ligue des champions UEFA
Foot Ligue des champions UEFA

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous