Filinfo

Foot

Lions de l’Atlas: un festival, un récital et une victoire qui fait du bien au moral

La joie des Lions de l'Atlas contre le Congo, le mardi 11 juin 2024 © Copyright : Le360
Les Lions de l’Atlas ont déroulé contre les Diables Rouges qu’ils ont étrillés 6-0 dans une rencontre à sens unique. Avec cette belle victoire, plutôt rassurante, avant les vacances, les hommes de Walid Regragui ont rempli leur contrat.

La sélection nationale a étrillé son homologue congolaise sur le score de 6-0, ce mardi 11 juin au Grand Stade d’Agadir, dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Dans une rencontre à sens unique, les Lions de l’Atlas n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires du jour, dissipant les craintes après leur modeste prestation contre la Zambie (2-1), vendredi 7 juin.

Pour cette rencontre, Walid Regragui a opéré quelques changements dans son effectif. Et cela s’est avéré fructueux puisqu’en plus du résultat, le team national aligné a fait montre d’une grande entente.

Dès la 9e minute de jeu, Azzedine Ounahi, bien servi par le jeune Eliesse Ben Seghir, donne l’avantage aux Lions de l'Atlas.

Un autre jeune Lion de l’Atlas, Chadi Riad, va s’illustrer en doublant la mise à la 16e minute, profitant d’un cafouillage dans la surface de réparation des Congolais. C’est son 1er but avec les Lions de l’Atlas A.

Titularisé à la place de Youssef En-Nesyri, Ayoub El Kaabi, servi sur un plateau d’argent par Achraf Hakimi, porte le score à 3-0 suite à une frappe imparable à la 20e minute.

Le même El Kaabi revient à la charge à la 40e minute pour corser l’addition. Pour autant, les joueurs nationaux ont continué leurs assauts, avec notamment une belle entente entre Hakimi, Ziyech et Diaz. Ils devaient cependant se contenter d’un 4-0, et ce n’était que partie remise.

En deuxième mi-temps, les coéquipiers de Hakim Ziyech ont confirmé leur domination, maîtrisant sans faille les débats. Sur un coup-franc, savamment joué, Ounahi sert El Kaabi qui loge la balle des filets via une tête rageuse (53e).

Regragui procède par la suite à des changements en intégrant Akhomach et Soufiane Rahimi à la place d'Ayoub El Kaabi et Eliesse Ben Seghir. Et pour sa première touche de balle, Rahimi inscrit un très joli but (62e).

Par la suite, Hakim Ziyech et Azzedine Ounahi sont remplacés par Youssef En-Nesyri et Amine Adli. Eliesse Ben Seghir cède sa place à Ilias Akhomach et Brahim Diaz à Bilal El Khannouss.

Très sereins en défense, avec un duo Aguerd-Riad des plus efficaces et une couverture remarquable d’Amrabat, les Lions ont poursuivi sur leur lancée. Et Hakimi, ayant hérité du capitanat après la sortie de Ziyech, a largement contribué aux attaques dangereuses des siens qui ont failli faire mouche plus d’une fois.

Au final, les Lions de l’Atlas l’emportent sur le score incontestable de 6-0. Un festival de buts et un récital qui fait du bien au moral. Un résultat qui permet aux Lions de l’Atlas de consolider leur place en tête du classement de leur groupe E avec 9 points, suivis de la Tanzanie (6 points), de la Zambie et du Niger (3 points). Le Congo ferme la marche avec 0 point.

Avec cet atout considérable pour la qualif’ aux phases finales du Mondial 2026, les hommes de Walid Regragui peuvent ainsi prendre leurs vacances avec un esprit tranquille, avant les 5e et 6e journées prévues en mars prochain.

Par Oumeima Er-rafay et Mhand Oubarka

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Lions de l'Atlas
Marocains du monde Lions de l'Atlas

2 commentaires /

  • hamid
    Le 12 Jun. 2024 à 09h34
    des lions comme on les aime.
  • FOOTOIR devient DORTOIR
    Le 12 Jun. 2024 à 06h35
    Encore beaucoup de ballon perdus en retrait,devant une tres bonne équipe, ça pardonne pas!!En genéral un jeu de foot agreable par des techniciens marocains qui nous donne de la joie en ces moments tristes de l'histoire de la palestine.En tout cas c'est à confirmer ,bravo pour le travail accompli.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous