Filinfo

Foot

Futsal: Au sommet de l'Afrique, les Lions de l'Atlas mettent désormais le cap sur le Mondial

Étincelants lors d'une CAN de futsal à domicile qu'ils ont outrageusement dominée, ne laissant que des miettes à leurs adversaires, les Lions de l'Atlas ont réussi à tenir leur rang d'archi-favoris, glanant un troisième trophée d'affilée, un record.

Sélectionneur national depuis 2010, Hicham Dguig a su tirer parti de cette longévité exceptionnelle sur le banc de la sélection marocaine pour façonner une équipe invincible en Afrique, composée de joueurs talentueux évoluant au plus haut niveau.

Après les CAN 2016 et 2020 remportées haut la main par l'équipe nationale, l'édition 2024 a réaffirmé à nouveau l'hégémonie du futsal national sur la scène continentale avec une troisième couronne d'affilée.

Dominant de la tête et des épaules la phase de groupes avec trois victoires en autant de rencontres (Angola/5-2, Ghana/8-3, Zambie/13-0), la sélection marocaine a fait carton plein, se mettant dans les meilleures dispositions avant les demi-finales.

Dans un dernier carré à double enjeu (qualification en finale et au Mondial-2024), les Lions de l'Atlas n'ont pas dérogé à leurs bonnes habitudes, surclassant avec l'art et la manière la Libye (6-0) pour se hisser en finale.

En finale, face à l'Angola, dimanche à la salle du complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, les homle mes de Hicham Dguig ne pouvaient pas laisser passer une aussi belle occasion sur leurs terres et devant leur public pour s'offrir un 3è sacre continental et égaliser le record de l'Egypte.

Comme l'a affirmé le sélectionneur national à l'issue de la cérémonie de remise des trophées, ce nouveau titre n'est pas le fruit du hasard, mais d’un travail intense et de fonds.

"De grands efforts ont été entrepris pour arriver à ce résultat, avec des entraînements intenses et un travail constant", a-t-il dit.

Les prouesses de la sélection nationale de futsal ces dernières années qui font d'elle désormais l'une des meilleures équipes au monde sont essentiellement le résultat d'un soutien considérable de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et d'un intérêt accru de plusieurs clubs pour cette discipline, ainsi que de l’engouement du public marocain.

Le développement du championnat national, passé d’un championnat avec deux poules à un championnat professionnel, grâce notamment à l'appui de la FRMF qui offre les conditions optimales de réussite, n'est pas étranger aux exploits du futsal national. A cela s'ajoute un encadrement technique national de haut niveau, sans oublier le fait que le Maroc dispose d'un important vivier de jeunes talents.

Le rayonnement de cette discipline s'inscrit également dans la dynamique vertueuse de développement des différentes disciplines sportives au Maroc, grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Surfant sur cette dynamique, le futsal national a incontestablement de beaux jours devant lui, sous la houlette du très expérimenté Hicham Dguig, lui-même ancien international marocain.

Le prochain défi pour les Lions de l'Atlas, et non des moindres, est la Coupe du monde prévue du 14 septembre au 6 octobre 2024 en Ouzbékistan.

Quart de finaliste lors de la dernière édition en 2021 en Lituanie où il a été battu de justesse par le Brésil (1-0), le Maroc nourrit désormais de grandes ambitions pour aller encore plus loin dans la compétition internationale la plus prestigieuse de futsal et pourquoi pas décrocher le titre.

Dotés de nombreux atouts à faire valoir et d'une expérience considérable dans les plus grandes compétitions continentales, régionales et internationales, les Lions de l'Atlas, sous la houlette de Hicham Dguig, l'un des principaux artisans des succès de l'équipe nationale, ont maintenant le firmament comme limite après avoir atteint le sommet de l'Afrique.

Par Le360 (avec MAP)

Tags /


à lire aussi /

Foot Ouzbékistan 2024
Foot Botola Pro Inwi

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Filinfo

Retrouvez-nous