Filinfo

Foot

Transport, logement, restauration… tout savoir sur l’Égypte

© Copyright : DR
Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a élaboré un guide pour les Marocains désirant se rendre en Égypte pendant la CAN. Voici ce qu’il faut savoir.
A
A

Du 21 juin au 19 juillet, les yeux de tous les supporters des Lions de l’Atlas seront tournés vers l’Égypte. Le pays des Pharaons accueille la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations.

Si une grande partie des Marocains passeront ce mois devant la télé, d’autres se déplaceront sur place pour soutenir les Benatia, Ziyech et autres Hakimi. Pour eux, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a élaboré un guide comprenant les informations essentielles et les différentes modalités relatives à cet événement. Objectif: faciliter le déplacement et le séjour des Marocains. 

Quels transports choisir?
Partout dans le monde, une manifestation sportive internationale est synonyme de prix excessifs et les moyens de transport ne dérogent pas à cette règle.
Dès leur arrivée à l’aéroport international du Caire, les supporters des Lions se verront offrir les services des chauffeurs de taxi à des prix extrêmement chers.
Le guide de l’ambassade du Maroc conseille aux Marocains d’utiliser des applications comme Careem, Uber, SWVL et Arkab-Eh pour se déplacer durant le tournoi. Elles ont l’avantage d’être économiques et plus sécurisées, puisque l’itinéraire est traçable et le nom du chauffeur est communiqué.

Où dormir?
Pour le logement, l’ambassade du Maroc au Caire a dressé une liste de plusieurs hôtels de différentes catégories, proches du stade qui abritera les rencontres de la sélection. Leurs prix varient de 400  dirhams par nuit (pour les établissements 2 étoiles) à 1200 dirhams (5 étoiles). Soit entre 12.000 et 4000 dirhams pour les 10 jours de la phase de poules.

À lire aussi: La RAM propose des vols à 3000 dirhams pour Le Caire

Où manger?
Pour le couvert, le guide contient également une liste de restaurants. Les repas d’une journée (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) vous coûteront en moyenne, selon le guide de l’ambassade, 180 dirhams. Ainsi, dix jours de ce régime reviendraient donc en moyenne à 1800 dirhams sans compter les autres extras.

Où se procurer les tickets du stade?
La démarche est simple et similaire à celles adoptée lors du Mondial en Russie. Les supporters doivent d’abord créer un compte sur le site Tazkarti afin d'obtenir une FAN ID (carte d'identité du supporter), leur permettant de se procurer les billets mais aussi d’avoir accès à la Fan Zone, un espace où ils peuvent regarder les matchs de la compétition sur des écrans géants installés dans les villes hôtes.
Il est à noter que la revente des tickets est totalement interdite. Les prix pour les matchs des Lions de l'Atlas varient entre 50 dirhams pour la catégorie 3 et 850 dirhams pour les places VIP.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Algérie
Foot Algérie

La presse algérienne encense Djamel Belmadi

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Voici le bilan d'Hervé Renard à la tête du Maroc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse